Groupe Études Jean-Richard Bloch

Accueil > Œuvres de Jean-Richard Bloch > Œuvres dramatiques

Œuvres dramatiques

de Jean-Richard Bloch

vendredi 17 décembre 2004, par Philippe Niogret

- 1908-1909, L’Inquiète, pièce inédite, mise en scène par Antoine au Théâtre de l’Odéon, 1910-1911
- 1926, Le Dernier empereur, Paris : N.R.F., mise en scène au Théâtre de l’Odéon (Paris 1926), au Studio des Champs-Élysées (Paris 1928), à la Comédie de Genève (1928), au Théâtre de Erwin Piscator (Berlin 1928)
- 1926, Dix filles dans un pré, ill. de Marie Laurencin, Au Sans Pareil (réédité dans Offrande à la musique)
- 1927, Forces du monde, drame écrit pour un musicien [Daniel Lazarus] d’après une nouvelle de Gobineau, Les Cahiers de Paris, VIII, 2e série, réédition : sous le titre L’Illustre magicien dans Offrande à la musique
- 1927, La Nuit kurde, adaptation du roman de J.-R. Bloch pour un musicien : Alexandre Tansman, éditée sous le titre "Hommage au musicien", La Revue nouvelle, Paris ; rééditée dans Offrande à la musique
- 1928, Sous le genou des Amazones, pièce inédite jouée à Londres par les étudiants de l’Université en 1928
- 1937, Naissance d’une Cité, pièce écrite en 1934, jouée en 1937 au Vélodrome d’hiver, dans le cadte de l’Exposition Universelle, éditée dans Toulon et autres pièces, rééditée dans Jean Albertini, Avez-vous lu Jean-Richard Bloch ?, Paris : Editions Sociales, 1981
- 1936, La Première du Mariage de Figaro, écrite et jouée en 1936 à la Comédie des Champs-Élysées, éditée dans Toulon et autres pièces
- 1942, Une perquisition à Paris en 1940, éditée dans Moscou Littérature internationale n°56 en 1942, rééditée dans Toulon et autres pièces
- 1944, Toulon, légende contemporaine en trois époques, 11 novembre 1942 - 27 novembre 1942 - février 1943, éditée à Moscou, Éditions en langues étrangères, rééditée dans Toulon et autres pièces
- 1948 : Toulon et autres pièces (Une perquisition à Paris en 1940, Naissance d’une cité, La première du Mariage de Figaro), N.R.F.
rééditée, Le Revest-les-Eaux : Les Cahiers de l’Égaré, 1998, préface de Jean-Claude Grosse

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.